lundi 6 mai 2019

Peut-on refuser d'être témoin de mariage?

peut-on refuser d'être témoin de mariage, les petites bulles de ma vie
Cela fait quelques temps que je mijote ce petit article et puis ça faisait longtemps aussi que je n'avais pas fait de billet humeur et même si l'exercice me plaît, je ne tiens pas à disserter pour rien mais sur des sujets qui me tiennent à cœur.

Si j'évoque le sujet de témoin de mariage aujourd'hui, c'est que j'ai été dans cette position délicate il y a quelques mois. Je peux en parler avec du recul à présent mais sur le coup, je n'en menais pas large. Autant, je pense que ce genre de questionnement ne doit pas se poser souvent, autant, c'est tombé sur moi.

Revenons donc au contexte
ma BFF m'a demandé d'être sa témoin de mariage. Sachez que pour moi, être témoin est un grand honneur que l'on peut à une autre personne. Tout comme ne pas le demander peut être tout aussi blessant envers certaines personnes. Bref, si c'est un honneur, ça peut aussi être un fardeau et une source de conflits.

Mais pourquoi refuser une telle demande puisqu'à la base, si on vous le demande, c'est que vous avez une relation importante avec le marié ou la mariée?!

Je ne vais absolument vous parler d'autre général, il y aurait trop de raison X ou Y mais dans mon cas, elle m'avait toujours dit que si elle se mariait, je serai sa témoin et j'avais toujours dit oui, il ne pouvait pas en être autrement. 
Sauf que quand la situation s'est posée, ce n'a pas été si simple. Vous l'avez sûrement deviné, j'ai refusé à ma BFF d'être son témoin et pire encore, d'être là ce jour.

Mais comment ai-je pu? Qu'en est-il aujourd'hui?

Sachez que le mariage, j'en ai déjà discuté ICI est un acte important pour moi, ce n'est pas qu'un bout de papier, c'est un événement très important et symbolique à ne pas prendre à la légère.
Alors quand elle m'a annoncé qu'elle se mariait, j'étais inévitablement contente pour elle mais j'avais ce pincement au coeur parce que je savais que je ne serai pas de la partie.
Pourquoi? Je ne vais pas rentrer dans le détail parce que cela n'appartient qu'à nous mais je n'approuvais pas son choix de mari. Cela n'a jamais posé problème jusque la dans notre amitié mais tout d'un coup, c'est devenu une barrière dans notre relation et le jour où j'ai refusé d'être témoin d'un acte auquel je ne croyais pas à signer la fin de notre amitié.

Enfin, pour quelques mois...

Dans ce contexte, il faut prendre les deux positions: moi qui ne me voyait pas face un homme que je ne supporte pas et elle, ne pouvant pas me pardonner ce refus.

Mais alors, aurait-il fallu que je ferme les yeux et que je sois la coûte que coûte ou que je reste fidèle à moi-même mais sans faire passer le bonheur de mon amie avant le mien.
J'ai choisi en mon âme et conscience d'être purement égoïste et de rester droite dans mes bottes.

Pas facile à tenir quand je savais que cette décision me ferait perdre une amie. Et je comprends très bien pourquoi et je l'ai accepté, je ne lui en ai pas voulu mais elle n'a, à l'époque, pas pris la mesure non plus du problème.


Si je vous en parle sereinement, c'est qu'aujourd'hui, nous avons repris contact. Elle a compris et m'a pardonné mon attitude purement égoïste. Elle est revenue vers moi pour une explication à tête reposée. Heureusement qu'elle a su passer au-dessus de ça sinon, j'aurai perdu ma meilleure amie.

Et vous, qu'auriez-vous fait à ma place?

3 commentaires:

  1. Bravo ma belle car c'est un choix hyper difficile mais je respecte et applaudit le fait que tu es restée toi même !
    Je pense que maintenant je ferai comme toi car je n'aime pas fermer ma bouche et faire comme si tout allait bien alors que non.
    Biz Jeny

    RépondreSupprimer
  2. coucou, bonne question je ne sais pas trop ...
    je suis pas très "tout ça" , "cérémonies", etc .... faut m'oublier pour tout ça ^^
    bisous
    Annso
    https://www.annsom-blog.com/

    RépondreSupprimer
  3. Je te comprends totalement, ça doit être dur de dire que l'on aime une personne mais que l'on ne valide pas son choix.
    Heureusement que ton amie a compris ton refus une fois qu'elle a digéré la nouvelle.
    Passe une belle semaine, bisettes

    RépondreSupprimer

Merci Merci beaucoup pour vos petits mots que je prends toujours plaisirs à lire et sachez que j'y réponds toujours!
Si vous voulez voir la réponse que je vous laisse, n'hésitez pas à cocher la case m'informer à droite.

N'oubliez pas, sans vous le blog ne serait pas là alors merci!